14 logements RIVP

rue Myrha, Paris 18ème // 2017
Démolition et construction de 14 logements sociaux + 1 local commercial
NF Habitat HQE + Plan climat Ville de Paris
  • Localisation : rue Myrha, Paris 18ème
  • Programme : 14 logements sociaux +1 commerce
  • Surface : 640m²
  • Coût : 1.500.000
  • Maitrise d’ouvrage : RIVP
  • Equipe : 
    • Architecte: FUSO
    • Bet HQE + structures: LM
    • Bet fluides: ATELUX
    • Economiste: ALP ing

     

Notre projet au 39 de la rue Myrha propose d’innover sur le plan constructif et climatique, pour construire cette architecture vertueuse, capable de renouer le lien de l’homme à l’environnement qu’il habite.

Au-delà de notre engagement au respect des objectifs du Plan Climat de la Ville de Paris, nous avons mis en commun nos expériences pour définir en profondeur un concept environnemental dont la répercussion doit être perceptible tout au long du cycle de vie du bâtiment en tenant compte des indices de circularité des matériaux. Ce niveau d’exigence en ligne avec la stratégie dite du « facteur 4 » vise la neutralité carbone de l’opération. Les choix techniques et constructifs prennent ainsi en compte l’empreinte carbone lors de la fabrication des matériaux, le transport, la mise en œuvre, l’exploitation du bâtiment, sa transformation, et enfin sa déconstruction.

Dans le quartier en mutation de la Goutte d’Or, l’architecture redéfinit un milieu tempéré entre patrimoine populaire et devenir dense et attractif, populations et mixité, performances écologiques et économiques. Pour répondre aux exigences d’une ville durable, sociale et résiliente, quatre temps d’échanges s’esquissent.

  1. Une discussion avec l’histoire : quelle posture théorique adopter pour construire dans un quartier à forte identité faubourienne ?
  2. Une conversation avec le tissu urbain local : comment s’insérer et accompagner le devenir d’un secteur en mutation depuis quelques années ?
  3. Un dialogue architectural  : quelle interprétation du programme proposer ?
  4. L’innovation low tech, au-delà du développement durable et de la performance énergétique, comment adopter une posture soucieuse de l’empreinte carbone ?

Ces dialogues forment une démarche de conception, éclairent une architecture et positionnent les spécificités techniques du projet qui se concentre particulièrement sur un dispositif architectural  : la façade épaisse.